fbpx

Google a mis sur pause les prochaines mises à jour de Chrome et Chrome OS. Crédits : Pexels / Deepanker Verma.

Alors que de nombreux pays incitent les salariés à télétravailler, la pandémie de Covid-19 touche tous les secteurs d’activité. De nombreux événements tech ont été annulés ou reportés. Comment les acteurs du marché, à l’image de Google, Facebook ou Microsoft, tentent de s’organiser pour gérer la crise sanitaire, alors que leurs services sont particulièrement sollicités par les professionnels travaillant à domicile ?

Google : suspension des mises à jour pour le navigateur Google Chrome, YouTube modère ses vidéos grâce à l’IA

Dans un bref communiqué, Google a annoncé qu’il suspendait les prochaines versions de Chrome et Chrome OS. La raison évoquée : « les horaires de travail ajustés pour le moment ». Le moteur de recherche américain assure continuer à maintenir les mises à jour de sécurité nécessaires au bon fonctionnement de ses navigateurs. « Nos principaux objectifs sont de veiller à ce qu’ils restent stables, sûrs et fonctionnent de manière fiable pour quiconque en dépend. »

Car le maintien de la continuité des produits et services proposés par Google (moteur de recherche, solutions de réunion à distance, travail collaboratif…) est essentiel pour les entreprises et leurs collaborateurs pendant cette période, où le télétravail devient la norme. Si les mises à jour de sécurité incluses dans Chrome 80 continueront d’être priorisées, le statut de la version Chrome 81, en phase de test bêta, ne devrait pas changer de sitôt.

Google a également prévenu que les examens des applications Android prendraient plus de temps que prévu, du fait de la réduction de ses effectifs. Du côté de YouTube, le service de vidéos en ligne va davantage s’appuyer sur ses algorithmes d’intelligence artificielle pour modérer les contenus de sa plateforme, avec le risque de voir un plus grand nombre de vidéos supprimées automatiquement.

Facebook : le maintien des services opérationnels pour les utilisateurs

Pour Sheryl Sandberg, directrice des opérations chez Facebook, l’impact de la crise sanitaire actuelle sur l’industrie du marketing et le chiffre d’affaires des géants de la tech devrait être lourd, même si pour l’heure il est très difficile d’en mesurer l’ampleur. « Nous savons que nous pouvons continuer à payer nos employés, payer nos sous-traitants, nous savons que nous pouvons garder les lumières allumées », a-t-elle déclaré lors d’une interview donnée à la chaîne américaine Bloomberg.

Pour le réseau social, qui propose aussi de nombreux produits marketing pour les entreprises, la priorité est d’assurer la protection de ses employés en télétravail, tout en maintenant les services opérationnels pour ses utilisateurs. Premières conséquences de la crise, les actions de la société ont baissé de 28,86% depuis le début de l’année et la conférence annuelle F8, qui devait se dérouler les 5 et 6 mai, a déjà été annulée.

Microsoft : des prévisions à la baisse, des services en surchauffe

De son côté, Microsoft a vu ses services particulièrement sollicités ces derniers jours, à l’image de Teams, qui a connu d’importants dysfonctionnements les 16 et 17 mars, devant l’afflux de connexions. Fin février, le géant américain a prévenu ses investisseurs qu’il n’atteindra pas ses objectifs de prévision. « Bien que nous constations une forte demande de nos produits et services Windows conformément à nos attentes, la chaîne d’approvisionnement revient à ses activités normales à un rythme plus lent que prévu lors de notre appel de résultats du deuxième trimestre. Par conséquent, pour le troisième trimestre de l’exercice 2020, nous ne nous attendons pas à respecter nos prévisions du segment », a annoncé Microsoft dans un communiqué.

Avec des chaînes de production au ralenti en Chine, les activités de Microsoft seront impactées notamment au niveau de la fabrication des produits Windows et Surface. Même son de cloche pour Apple, dont la pandémie de coronavirus affecte actuellement la production et la vente de ses produits.

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This content was originally published here.

%d blogueurs aiment cette page :