fbpx

Des chercheurs ont analysé plus d’1,8 million de posts publiés sur le réseau social, dont la visibilité a été boostée par plus de 400 pods. L’étude montre que leur utilisation a conduit à une augmentation des interactions organiques des utilisateurs.

Les pods permettent d’obtenir plus d’engagements sur un post Instagram en biaisant l’algorithme. Crédits photo : itchaznong / Adobe Stock.

Une équipe de chercheurs de l’Université Tandon de New York et de l’Université de Drexel à Philadelphie a mené une étude sur les pods. L’objectif : découvrir si leur utilisation a permis d’augmenter réellement l’interaction organique des posts sur Instagram.

Les pods sont des groupes de discussions privées, souvent hébergés sur Telegram, qui partagent mutuellement des likes et des commentaires sur le réseau social Instagram. Ils manipulent ainsi l’algorithme, qui s’appuie sur des critères de popularité, d’engagement et d’intérêt exprimé par les…

Lire la suite de l’article

%d blogueurs aiment cette page :