fbpx

Nous savons tous que Google recueille et stocke les données des utilisateurs à des fins publicitaires, mais, selon ce recours collectif contre le géant de la recherche, Google recueille des informations même si les utilisateurs refusent de les partager.

« Google suit et recueille l’historique de navigation des consommateurs et d’autres données sur les activités Web, quelles que soient les garanties que les consommateurs prennent pour protéger la confidentialité de leurs données ».

Le principal problème est que, si Google permet aux utilisateurs de se retirer de la collecte de données, d’autres outils Google utilisés par les sites Web continuent de collecter les adresses IP et l’historique de navigation de ces utilisateurs.

Les outils auxquels il est fait référence sont Google Analytics et Google Ads Manager.

La réponse de Google? Ils sont fortement en désaccord avec les accusations et se défendront. En d’autres termes, une guerre d’avocats se profile à l’horizon.

%d blogueurs aiment cette page :