fbpx
Il y a plusieurs jours maintenant, nous vous disions que plusieurs opérateurs européens allaient être mis à contribution pour fournir des données agrégées et anonymisées. Mais ces opérateurs téléphoniques ne sont pas les seuls à pouvoir suivre massivement leurs utilisateurs. Google, lui aussi, peut le faire. Il a annoncé que dans 131 pays, il allait partager ses données à destination des gouvernements et scientifiques via un site dédié.

Google dévoile des données

Google va fournir des données à 131 pays pour leur permettre de faire le point sur l’épidémie et sur les effets du confinement. Il va donc proposer des données issues de son système d’exploitation mobile, les agréger et les anonymiser. Il s’agira de milliards de données d’utilisateurs Android et cela devrait permettre à Google de proposer le plus grand ensemble de données disponibles.

Lire la suite de l’article

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :