fbpx

Il y a maintenant quelques jours, le président Macron confirmait le développement de l’application StopCovid et déjà des ONG telles que l’Internet Society France s’en inquiétait, alors même que la CNIL, elle, ne s’y opposait pas. Aujourd’hui, l’avenir de l’application semble se compliquer. Apple serait à l’origine de cette complication pour cause d’un désaccord technique. Celui-ci est  lié au bluetooth sur lequel se baseront les smartphones pour échanger des identifiants chiffrés. Concrètement, le problème est le suivant : les applications ne peuvent pas utiliser le bluetooth, en arrière-plan.

La France demande une dérogation

Utiliser le bluetooth est impossible pour une application, dès lors qu’elle se trouve en arrière-plan. Il s’agit d’une limitation permettant d’assurer la sécurité numérique d’une personne tout en protégeant sa vie privée. Cependant, la France semble avoir besoin d’une dérogation à cette règle pour son…

Lire la suite de l’article

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :