fbpx

Ce n’est plus un secret, de nombreuses branches d’activités sont particulièrement touchées par la crise sanitaire liée au coronavirus. Nous savions déjà que le virus avait des conséquences sur le trafic des sites web, mais comme l’indique Digiday, certains éditeurs de sites web en subissent les conséquences plus que d’autres.

Les éditeurs envisagent une chute conséquente de leurs activité publicitaire

Depuis le mois de mars, les éditeurs ont remarqué que leur trafic web avait certes augmenté, mais surtout qu’ils allaient avoir quelques difficultés pour monétiser ce trafic. Ceci, car un certain nombre d’annonceurs ont fait le choix de réduire, voir couper leurs dépenses publicitaires. Digiday note que les secteurs qui subissent le plus ces réductions de budgets sont le tourisme, le sport, et les sciences.

Dans la même catégorie

Attestation de déplacement numérique comment l’utiliser ?

Les éditeurs évoquent une chute pouvant aller,…

Lire la suite de l’article

%d blogueurs aiment cette page :