Annoncée il y a quelques mois, la suppression de l’onglet “Découvrir” sera bientôt effective. Cet onglet lancé en 2017 permettait aux utilisateurs de Messenger de découvrir les milliers de chatbots liés au divertissement, à l’éducation ou encore aux voyages. Il cède sa place à un nouveau design, plus épuré.

L’onglet “Découvrir” va disparaître

Avez-vous déjà utilisé l’onglet “Découvrir” ? Pas beaucoup ? Un tout petit peu ? Pas du tout ? Vous n’êtes pas les seuls. Facebook l’a très probablement analysé et c’est ce qui le pousse à revoir le design et les fonctionnalités proposées dans sa fenêtre de messagerie. Désormais, avec ce nouveau design qui doit apparaître dans les jours qui viennent, vous ne verrez plus que vos conversations, vos contacts et les stories de vos contacts et des marques.

En septembre 2019, Facebook déclarait que : “dans le cadre de notre engagement continu à simplifier l’expérience Messenger pour les utilisateurs, nous commencerons à supprimer progressivement l’onglet Découvrir au cours des prochains mois […] Les entreprises continueront d’apparaître dans l’application grâce à la fonction de recherche et à la publicité, ce qui permettra à nos utilisateurs de se connecter facilement avec eux”.

La nouvelle version de Messenger est motivée par un choix évident : donner une place plus importante aux publicités diffusées dans Messenger et donc permettre à Facebook de gagner plus d’argent. D’après les captures d’écran que Jeff Higgins a envoyé à Techcrunch, les chatbots, les marques et les jeux sont cachés, mais pas complètement bannis de Messenger. Ils seront toujours accessibles si les utilisateurs les recherchent délibérément à travers la barre de recherche de Messenger.

Crédit : Facebook

Un nouveau canal de monétisation

La différence avec cette nouvelle version est que pour se faire connaître, les entreprises devront désormais payer pour mettre en avant leur chatbot dans Messenger. On peut imaginer que certaines marques soient découragées par cette nouvelle mesure et ne souhaitent pas forcément tester les possibilités offertes par Messenger.

Messenger avait lancé l’onglet “Découvrir” pour donner une visibilité gratuite aux entreprises et certainement les convaincre de son utilité le jour où cette fonctionnalité deviendrait payante. On a l’impression que Messenger ressemble de plus en plus à WhatsApp : une fenêtre de messagerie simple, rapide et centrée sur la communication. Une communication visuelle notamment, par le biais des Stories, pour permettre d’ouvrir un nouveau canal de monétisation.

This content was originally published here.

%d blogueurs aiment cette page :